Accueil > Programmes d'études > Santé > Assistance à la personne en établissement et à domicile (nouveau programme)

Assistance à la personne en établissement et à domicile (nouveau programme)

Objectifs du programme

Le programme d'études professionnelles Assistance à la personne en établissement et à domicile prépare à l'exercice de la profession de préposées et de préposés aux bénéficiaires et d'aides familiales résidentes et d'aides familiaux résidents dans le domaine de la santé et des services sociaux.

Cette profession vise à offrir de l'aide et des soins d'assistance à une clientèle de tout âge présentant des maladies ou des incapacités physiques, psychiques ou psychosociales dans les réseaux public, privé et communautaire. La raison d'être de la profession est de suppléer aux incapacités de la personne et de l'assister dans le maintien ou le rétablissement de son autonomie et de son état de santé.

Nature du travail

  • Dispenser des soins d'hygiène et de confort
  • Exécuter des tâches liées à l'alimentation
  • Établir une relation de confiance avec les résidents, assurer leur sécurité et leur fournir du soutien
  • Produire des rapports verbaux et/ou écrits à son supérieur immédiat 

Aptitudes et intérêts

  • Initiative et autonomie
  • Sens de l’organisation
  • Sens de l’observation
  • Bon jugement
  • Sens du respect et de la discrétion
  • Attitude rassurante et de compassion
  • Facilité à établir des relations humaines
  • Capacité d’adaptation
  • Bonne santé physique

Professions visées

  • Auxiliaire aux services de santé et sociaux
  • Aides de maintien à domicile
  • Préposés aux bénéficiaires

Types d’employeurs et milieux de travail

  • Centres locaux de services communautaires
  • Coopératives de soins à domicile
  • Centres d'hébergement publics
  • Centres d'hébergement privés
  • Centres de réadaptation en déficience intellectuelle
  • Milieux hospitaliers 


Liste des cours 

Énoncé de la compétence                                                                                                                             DURÉE (H)

 1
Se situer au regard du métier et de la démarche de formation
30
2
Établir une relation aidante
60
3
Adopter des approches relationnelles avec la clientèle présentant des problèmes d’ordre cognitif ou mental et des troubles neurodéveloppementaux
60
4
Déterminer la façon d’intervenir par rapport aux besoins de la clientèle atteinte de maladies et d’incapacités physiques
60
5
Accompagner la clientèle dans des situations de la vie courante
75
6
Prévenir les infections et la contamination
30
7
Prodiguer des soins d’assistance liés aux activités de la vie quotidienne
120
8
Faire face à des situations à risque
30
9
Intervenir auprès de la clientèle nécessitant des soins d’assistance à domicile ou en milieu de vie substitut
105
10
Composer avec des réalités familiales, sociales et culturelles
60
11
Assister la clientèle bénéficiant de soins palliatifs de fin de vie
30
12
Considérer des règles et des procédures dans l’administration de médicaments et de soins invasifs d’assistance aux activités de la vie quotidienne
45
13
Prodiguer des soins d’assistance liés à la réalité clinique de la clientèle
60
14
Dispenser les premiers secours
30
15
Intervenir auprès de la clientèle nécessitant des soins d’assistance de courte durée
75

                                                                                                                                                             TOTAL    870

 Conditions d’admission

Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :
 La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
 OU
 La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
 OU
 La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
 OU
 La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire où elle commence sa formation professionnelle dans ce programme d’études, est titulaire du certificat de formation à un métier semi-spécialisé (CFMS) et a obtenu les unités requises en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique du 1er cycle du secondaire de la formation générale des jeunes ou de la 2e secondaire de la formation générale des adultes.
 OU
 La personne est âgée de 15 ans et plus au 30 juin de l’année scolaire précédant son admission à un projet pilote de concomitance, a atteint une maturité vocationnelle et a obtenu les unités de 2e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique. Elle poursuivra, au moyen de la concomitance à horaire intégré, sa formation professionnelle et sa formation générale des jeunes pour acquérir les préalables manquants de 3e secondaire afin d’obtenir son diplôme en formation professionnelle. Une autorisation du Ministère est nécessaire pour l’admission d’un élève en concomitance de 3e secondaire dans ce programme d’études. 

Aide financière

Cette formation est admissible au programme d’Aide financière aux études (prêts et bourses) du ministère de l’Éducation et l’Enseignement supérieur du Québec (MEES).

Logement

On retrouve à Mont-Laurier une multitude de pensions, chambres et logements. Consultez la liste disponible sur notre site et les liens avec les petites annonces classées des journaux ocaux dans la section Logement.